Assemblée générale de 2019 : Résumé du Compte rendu des travaux

L’an deux mil dix-neuf, le 2 février s’est tenue dans la grande salle de conférence du PNUD sise à Badalabougou, l’ Assemblée Générale de l’ AMAFINU sous la présidence effective de Mme Ba Daoulé Diallo.

Après avoir vérifié que le quorum était atteint (voir liste en annexe), la présidente a jugé que l’Assemblée Générale pouvait se tenir. En souhaitant la bienvenue à tous les membres présents, elle a déclaré l’ouverture des travaux.

Un tour de table a permis à tous les participants de se présenter.

Ordre du Jour

  • Mot de bienvenue
  • Présentation des membres
  • Adoption de l’ordre du jour
  • Rapport général
  • Rapport de Certification des comptes de l’AMAFINU
  • Présentation du nouveau site Web et du Draft du Bulletin
  • Programme de travail 2019
  • Élection du nouveau bureau pour la période 2019-2022
  • Communication sur « Analyse du financement du système de référence évacuation au Mali »
  • Communication sur l’hypertension artérielle
  • Divers
  • Clôture
  • Café the – Photo de groupe.

MOT DE BIENVENUE

La Présidente a remercié les membres de l’AMAFINU pour leur présence, ces remerciements s’adressent aux ainés qui ont accompagné régulièrement le Bureau au cours de la présente mandature, notamment le doyen Morikè Konaré.

 Fait important la Présidente a insisté sur l’un des points de l’ordre du jour de l’AG de cette année qui porte sur  le renouvellement du Bureau suivant le règlement intérieur de l’AMAFINU. Suivant le règlement, le mandat de plusieurs membres du Bureau est arrivé à terme, ceux-ci doivent être remplacés par d’autres membres. Sont concernés, la Présidente, la Vice-Présidente, Le secrétaire au développement, et le trésorier. Ces postes feront l’objet d’élection de nouveaux membres au cours de la présente AG.

PRÉSENTATION DU RAPPORT GENERAL 2016 – 2017 – 2018.

Le rapport présenté par la Présidente insiste sur les principales réalisations de l’AMAFINU de 2016 à 2018, en indiquant ses succès, et  les difficultés rencontrées.

  • Les réunions du Bureau et les Assemblées Générales ont été tenues régulièrement ;
  • 5 Commissions techniques de travail ont été retenues finalement à l’issue des délibérations de l’AG 2018 ; leur performance a été jugée globalement mitigée ; une mention spéciale est faite au « comité santé » pour sa régularité et sa fonctionnalité. Malgré certaines contraintes liées à la disponibilité de certains de ses membres la « Commission Développement rural) a initié plusieurs activités. Les autres comités techniques ont essayé d’entreprendre des actions qui ont été freinées par le manque de disponibilité de leurs membres, notamment la fluctuation de l’état de santé de certains de leurs membres.
  • Plusieurs travaux ont été réalisés au terme desquels des publications  entièrement financées ont été faites : (« crise et sortie de crise dans le septentrion malien » et « enjeux économie du riz au Mali » ); pour deux autres rapports préparés par le comité santé, la recherche de financement pour impression est en cours : (« évaluation de la qualité de la prise en charge des Personnes vivant avec le VIH (PVVIH) » et l’ « analyse du financement de la référence évacuation au Mali »). Une lettre a été adressée au ministre de la santé sollicitant la tenue de l’étude sur le SIDA, une autre lui a été adressée relative au financement de la référence. Un suivi de ces deux correspondances s’avère nécessaire.
  • La solidarité entre les membres a été très active, elle s’est exprimée par des visites rendues aux ainés ; plusieurs décès de membres ou des membres de leur famille sont intervenus ; à chacun de ces événements une délégation de l’AMAFINU a fait le déplacement pour présenter les condoléances de l’Association.
  • Partenariat avec plusieurs agences des Nations Unies dont l’ UNDP, la FAO, l’OMS, l’UNICEF
  • Partenariat avec plusieurs autorités nationales (Cabinet du Premier Ministre, Ministère de l’Agriculture ; Ministère  de l’Élevage, Médiateur de la République, Ministre du désenclavement, et.. , Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération ; Ministère de la santé). Les missions et les réalisations de l’AMAFINU ont été présentées à l’occasion des visites rendues à ces hautes autorités.
  • S’agissant de la collaboration avec d’autres partenaires, à la demande de « Zakat Africa » un appui est programmé par le « comité santé ».

Plusieurs membres de l’AMAFINU ont reçu des décorations des hautes autorités du pays, il s’agit notamment de : Pr Mamadou  Koumaré, Mr Moriké Konare, Mme Diallo-Bah Daoule, Mme Ndiaye Mariam Coulibaly.

Meilleure circulation de l’information disponible.

L’abonnement du WEB de l’AMAFINU a été renouvelé. Il fonctionne avec un nouveau domaine. La nouvelle adresse est la suivante : www.amafinu.org.

Le site est à présent fonctionnel. Le contenu est en voie d’optimisation avec l’appui du web master (Monsieur Dia et les membres de la commission communication).

Le comité communication a proposé  l’édition d’un bulletin périodique annuel sur papier pour permettre aux nombreux membres qui n’ont pas accès à l’internet d’être informés. A cet effet une maquette a été proposée à l’Assemblée par le Comité Communication qui y a travaillé en collaboration avec M. Dia le Webmaster. Ce principe et le format de présentation de la maquette ont été acceptés par les participants. Ce sera un bulletin annuel suivant le modèle présenté par le bureau. Le logo de la FAFIC devra y figuré.

Participation active aux réunions de la Fédération des associations nationales de fonctionnaires retraités des Nations Unies

L’AMAFINU a entretenu une fructueuse collaboration avec la FAFIC. Une personnalité importante a facilité cette collaboration, il s’agit de Monsieur Adama Pierre de l’Association sœur du Burkina Faso qui a représenté pendant plusieurs années l’AMAFINU aux Assemblées Générales de la Fédération. Depuis deux années, la Vice-Présidente Mme Ndiaye Mariam Coulibaly a pris le relais,  en partie sur financement de l’AMAFINU et sur sa contribution personnelle.  Un effort devra être fourni pour maintenir cette représentation du Bureau aux prochaines AG annuelles. Madame Ndiaye notre Vice-Présidente a été sollicitée pour être vice -présidente du groupe africain. Ceci a été communiqué à l’AG, aucune objection n’ayant été enregistrée , cette décision sera confirmée à la FAFIC.

Pour garder notre indépendance quant à notre participation aux réunions de la FAFIC, le coût de cette participation est estimé à 2 millions par an. Ce montant devra être programmé tous les ans. Avec l’hypothèse du niveau de recouvrement actuel des cotisations , le montant annuel mobilisable est de 1,5 millions. Les participants ont décidé d’augmenter le montant de la cotisation à 40.000 FCFA pour les professionnels et 20 000  pour les GS à partir de 2019 . Le principe des cotisations à vie a été supprimé.

Le Cabinet du MSHP a été saisi par rapport au document produit sur la référence. Cette correspondance devra être renouvelée.

En ce qui concerne l’étude  OMS sur la prise en charge des soins SIDA, deux points doivent faire l’objet d’une attention du Bureau : 1°) un pourcentage du budget de cette étude  devrait couvrir  les frais administratifs de l’AMAFINU. Le nouveau Bureau devra veiller à prendre en compte cet élément ; 2°) Obtenir l’accord du Ministère de la santé pour la tenue de l’atelier de validation du rapport.

Au cours des débats , les participants ont remercié  le Bureau sortant pour  le très bon travail accompli. Une motion spéciale a été faite à la Présidente sortante pour son leadership. Elle a fait l’objet d’un standing ovation. Un accord a été obtenu par rapport aux changements à apporter aux cotisations.

Bilan financier 

Les comptes ont été présentés par le Trésorier Monsieur Kariba, leur certification a été faite par les commissaires aux comptes : Mme Ndiaye Fatou et Mr. Bocoum ( mandaté par le Bureau pour remplacer Mr Souleymane Traoré, empêché).

Programme de travail 2019

Le bureau sortant a préféré laissé au nouveau bureau la finalisation de ce programme. Les propositions suivantes ont été faites séance tenante par certaines commissions de travail :

SANTÊ

  1. la Finalisation du rapport sur les évacuations sanitaires à l’extérieur du Mali
  2. l’Organisation du forum sur le droit à la santé;
  3. L’ appui à la fondation Zakat sur les SSP.

TRANSPORT – URBANISME

L’actualité du thème a été reconnue. Les membres promettent une redynamisation. M. Bamiky Touré poursuivra les contacts.

DÉVELOPPEMENT RURAL

Garder le contact avec le Ministère chargé de la pêche pour l’organisation de la conférence sur la pêche au Mali.

Deux Communications importantes ont été faites à l’occasion de l’A.G. La première sur l’hypertension artérielle (HTA) par le Pr Mamadou Diarra, Directeur de l’hôpital « Mère enfant du Luxembourg . La seconde présentation a été faite par le Dr Hamadassalia Touré, sur le financement de la référence.

Ces deux présentations ont été appréciées par les participants à l’AG. Les deux présentateurs ont reçu les félicitations de  l’AMAFINU.

ÉLECTION DU NOUVEAU BUREAU

La Présidente a présenté dans son propos liminaire les principes du renouvellement du Bureau selon le règlement intérieur.

Sur la base des principes édictés par le règlement intérieur, les Postes à renouveller sont : Président, Vice-Président, Secrétaire au Développement, Trésorier et Secrétaire à l’ Organisation.

COMPOSITION DU NOUVEAU BUREAU.

Prénoms & Noms Fonction
M. Touré Bokar Président
Mme Penda Ndiaye Vice-Présidente
Mme Dolo  Christine Traoré dite Leroux Trésorière
Dramane Sérémé Trésorier Adjoint
Hamadassalia Touré Secrétaire au développement
Ousmane Touré Secrétaire administratif
Oumar Sako Secrétaire aux relations extérieures
Bamiky Touré Secrétaire à l’organisation
Maimouna Traoré Secrétaire à la communication
Zakaria Maiga Secrétaire à l’Entraide

 

Le Bureau entrant a été acclamé par les membres .

Le Président entrant, au nom de tous, a remercié les membres du bureau sortant pour leurs contributions exceptionnelles, spécialement la Présidente qui a fait preuve d’un réel leadership et permis à l’association d’accroitre sa visibilité et son utilité. Le nouveau Bureau s’engage à poursuivre sur cette voie.

L’AG s’est terminée par une pause-café et une photo de groupe.

 

Bamako le 2 février 2019.

 

La Présidente.                                                                   Le rapporteur

Mme Diallo Ba Daoulé.                                                    Dr G. Touré, secrétaire administratif

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *